Olivier Noack

Olivier Noack a passé son enfance au Havre puis dans une vallée d’Alsace, la mer puis la forêt à portée de songe. Après ses études et quelques chemins de traverse, il se consacre au théâtre et participe en 1981 à la fondation de la compagnie Les Tréteau x de Haute-Alsace (Mulhouse) en tant que comédien.

Puis les arts du récit viennent le prendre par le bout de l’oreille. Depuis 1987, il propose en France et à l’étranger des spectacles narratifs sous des formes et dans des lieux divers : théâtres, festivals, rue, établissements scolaires, villages, quartiers, événements urbains.

Il crée en 1986 la compagnie Les Mots du Vent qu’il anime depuis lors. Il vit actuellement dans le département de la Meuse.

Le répertoire d’Olivier Noack puise essentiellement dans l’imaginaire des pays européens. Il adapte des contes, des légendes et des fragments d’épopées. Il écrit et raconte également des récits engagés dans le monde contemporain. Il s’intéresse particulièrement aux rapports entre la topologie des territoires et l’oralité sous forme de collectages audio de paroles et d’exploration du légendaire.

Olivier Noack se consacre en parallèle à la création sonore et crée en 2017 la structure Douceur du son… le soir, puis une web-radio dédiée à l’oralité en territoire rural : Radio Comment qu’ c’est ?