Cœurs qui palpitent, mains qui tremblent, corps en émois, attentes fébriles ; Sophie Wilhelm noue et dénoue les récits de nos rencontres. En collectionneuse-échantillonneuse-malicieuse, elle danse, une lampe à la main, autour de la microseconde fatale où tout bascule : quand l’avant n’est pas encore de l’après, mais contient déjà toutes les promesses de l’aventure amoureuse.

« Sophie Wilhelm est une conteuse qui fait jaser les mots au rythme de ses gestes à fleur de peau. Elle envoûte son monde avec un humour nature et délicieusement décalé. Ici, ses histoires fragiles et mordantes vous tournent autour en épinglant les cœurs sans crier gare. En deux pas, trois mouvements, une ampoule, quelques œillades et une langue si précise qu’elle frôle la poésie, Sophie Wilhelm mène la danse de Cupidon en se payant nos oreilles pour conjuguer l’amour à tous les temps. On n’en sort pas tout à fait indemne. » Pépito Matéo

Pour écrire ses histoires, Sophie Wilhelm a fait collection d’histoires de rencontres. Le plus souvent en tête à tête, parfois en cercles amicaux, elle les a écoutées et enregistrées. Elle s’est laissée inspirer par la musique des voix et le rythme des mots. Puis ces histoires se sont échappées pour prendre leur liberté. Derrière elles, nous entendons des bribes de ces confidences.

Spectacle pour public adulte et adolescent

 

Sophie Wilhelm – conteuse en mouvement

Compagnons artistiques :

Olivier Letellier – traceur de gestes, Olivier Noack – repriseur d’histoires, Jean-François Vrod – oreilles attentives, Pépito Matéo – renvoyeur de balles, Sam Mary – mise en lumière, Laurence Barbier – régie.

 

Coproduction : Maison du Conte de Chevilly-Larue ; aide graphique du studio Saint-Germain.

Avec le soutien à la production du Conseil départemental de la Meuse et du Ministère de la culture et de la communication, Direction régionale des affaires culturelles de Lorraine.