Les saisonnières : La yourte

L’habitat traditionnel d’Asie centrale

La yourte est la grande tente ronde des nomades turco-mongols. On la trouve en Asie centrale de la mer Noire jusqu’à la Mongolie. Le mot « yourte », adopté par les Russes pour désigner ce type d’habitat, est en fait le nom donné par les turcs anciens à l’emplacement du campement et plus largement aux pâturages sur lesquels les nomades avaient l’habitude de revenir à chaque transhumance. Les premiers utilisateurs connus sont les Scythes, cinq siècles avant notre ère. L’origine de la yourte se situe en Sibérie où elle fut d’abord une hutte circulaire à demi enterrée. Le génie nomade a supprimé toute attache au sol pour en faire une structure autoportante, adaptée à tous les terrains, même gelés.

Le montage de la yourte se fait en deux à trois heures. Les débuts ont été plus épiques. Nous avons immortalisé notre toute première fois en un film réalisé par Anne-Noëlle Gaessler et Laurence Barbier, Premier montage (8'54")

Les structures de yourte sont à peu près partout les mêmes : des murs arrondis faits d’un treillis pliant, un toit fait de perches soutenant un anneau central. Chez les mongols, l’anneau est également soutenu par deux poteaux. Chez les turkmènes, les perches cintrées soutiennent l’anneau sans qu’il y ait besoin d’autre support.

Ronde et chaude

La yourte de la compagnie s’inspire de cette dernière structure sans poteau.

Nous disposons ainsi d’une surface ronde de 40 m2 avec possibilité d’accrocher des sources de lumière en tout point. La yourte est conforme aux normes de sécurité concernant les tentes et structures itinérantes pouvant accueillir cinquante personnes.

Théâtre nomade

Transport de yourte exceptionnel

           

Compagnie Les Mots du Vent — http://lesmotsduvent.org