Spectacles jeune public

La petite fille Qui…

La petite fille Qui… c’est une drôle de gamine

sur une idée de Abbi Patrix – d’après des photographies de Quentin Bertoux – avec Sophie Wilhelm – Textes Sophie Wilhelm et Abbi Patrix – Mise en mouvement Pascale Houbin – Mise en scène Abbi Patrix – Musique Michel Musseau – Création lumière Romain Ratsimba

À mi-chemin entre l’étrange gravité des grandes personnes et l’inconscience encore fraîche de l’enfance, La petite fille Qui répond au mystère de la vie par un univers où seules règnent la fantaisie et l’innocence. Elle répertorie ses émotions dans son journal intime comme on liste les ingrédients d’une recette de cuisine, elle lit des histoires complètement idiotes juste pour voir ce que ça fait de s’ennuyer, et quand elle se pose trop de questions, elle décide de ne plus y répondre. Parce qu’elle est comme ça la petite fille Qui : chaque instant de sa vie, elle en fait toute une histoire. Qu’elle tombe amoureuse du vent ou que la monstrueuse Baba-Yaga lui vole toutes ses larmes, chaque aventure vaut la peine d’être vécue… jusqu’au bout !

Photographie, la petite fille qui dans un carton

Photo © Philippe Stisi

Photographie, danse et conte

Au cœur d’un spectacle conçu comme un tressage entre l’image photographique, la danse et le conte, dans une bulle sans murs ni frontières, la malicieuse Sophie Wilhelm pénètre nos souvenirs d’enfants avec ses paroles mutines, ses interprétations personnelles de contes traditionnels et ses réflexions de petite philosophe aux grands rêves.

Création au Théâtre d’Ivry Antoine Vitez en mai 2004

Coproduction Compagnie du Cercle, Compagnie Non de Nom, Théâtre Antoine Vitez d’Ivry, La Maison du Conte de Chevilly-Larue, Le Prisme : Centre de développement artistique de Saint-Quentin-en-Yvelines, Arcadi. Avec l’aide à la création théâtrale du conseil général du Val-de-Marne.

Contact diffusion Candice Nozé – Compagnie du Cercle
Maison du Conte
8 rue Albert Thuret
94550 Chevilly-Larue
Tel : 01 49 08 08 50 – Fax : 01 45 46 21 91
contact@compagnieducercle.fr
www.compagnieducercle.fr

« La petite fille Qui… a le regard perspicace, la langue bien pendue, les jambes dégourdies. […] Au fil de ses récits, elle sème ses pensées : petites phrases douces-acides, qui luisent pour nous comme des perles dans un peu de vinaigre. De ces mots, qu’elle mêle aux mouvements de son corps, Sophie Wilhelm a fait un spectacle qu’on reçoit avec ferveur : il mêle le conte et la danse, travaillés respectivement avec le conteur Abbi Patrix et la chorégraphe Pascale Houbin. La représentation de cette création s’accompagne des photos de Quentin Bertoux, qui inspirèrent cette remarquable Petite fille Qui… »

Le Monde, Supplément Aden, 26 mai 2004

« L’énergie, le regard, la voix chaleureuse, la souplesse du corps de Sophie Wilhelm sont les atouts majeurs de cette création ambitieuse, au croisement de la danse, du mime et du conte, dont la vocation est de nous plonger dans la source inépuisable de l’enfance. Sophie Wilhelm incarne à elle seule La petite fille Qui, personnage de ce spectacle hybride, inspiré du travail photographique de Quentin Bertoux. En collaboration avec le conteur Abbi Patrix, elle lui a inventé un caractère, des aventures puisées dans son vécu et nourries des contes fondateurs. »

Figaroscope, 12 mai 2004

« La petite fille Qui rejoint le travail photographique de Quentin Bertoux : un recueil de clichés mettant en scène une petite fille ”qui avalait les noyaux”, ”qui n’avait pas les pieds sur terre”, ”qui allait au bal”… Autant de portes ouvertes à l’imaginaire, à la mise en corps et en voix d’histoires pas banales puisées dans l’image, dans le vécu ou dans les contes. C’est la conteuse Sophie Wilhelm, toute désignée avec son air mutin et coquin, qui endosse le personnage et le fait voler de ses propres ailes. Sous le regard protecteur d’Abbi Patrix et de Pascale Houbin, réunis pour tisser les couleurs, les sons et les gestes de beaux fils de soie. »

N. Yokel, La Terrasse, mai 2004

           

Compagnie Les Mots du Vent — http://lesmotsduvent.org