La compagnie : Laurence Barbier

À petits et à grands traits

Tout a commencé en Haute-Marne, si, si, cherchez bien. Une contrée bien belle et bien verte mais tellement calme qu’il a fallu la repeupler d’images et de dessins.

Dans Minute papillon, photo de Anne-Noëlle Gaessler

Dans Minute papillon, photo de Anne-Noëlle Gaessler

Puis les ailes poussent, la migration à l’est, Nancy avec un Bac Arts-Appliqués, Metz pour un BTS audiovisuel, histoire d’en savoir toujours un peu plus sur le dessin et les images : la vidéo, le montage, l’infographie, oui, peut-être… Tout ça l’amène à être monteuse dans la « boîte à images », mais les crayons la démangent toujours.

Traits animés

À Strasbourg, elle se prend enfin les pieds et les doigts dans la pellicule, avec entre autre Silvi Simon et Laurent Berger. Ça donne un collectif : Burstscratch. Un laboratoire, des programmations de cinéma expérimental, des expériences physiques et chimiques, des ins­tal­la­tions visuelles et des performances comme Le Point Aveugle.

En 1998, Emmanuel Rebjock et la Cie Histoire Encore l’invitent à projeter son grain d’images animées dans Les Trois pièces d’argent. Un petit cochon à la craie se meut sur un décor de cartons mobiles.

Depuis s’enchaînent les créations dans le spectacle vivant : avec Laurent Contamin au TJP de Strasbourg, Matthew Jocelyn à La Manufacture de Colmar, Plume d’Éléphant, Sémaphore… Et se cultivent les rencontres qui durent : la Cie Fraction d’Avignon avec Jean-François Matignon et Les Mots du Vent.

Intertitres extraits de Dans l'intérêt du pays de Timberlake Wertenbaker, mise en scène Matthew Jocelyn, musique Cyrus Horde

Histoire de voir

Multi-récidiviste donc, avec les Mots du Vent, qui lui offrent toute sorte de terrains d’expé­ri­men­ta­tion pour les images, qu’elles soient tracées, projetées, en papier ou en lumière.

           

Compagnie Les Mots du Vent — http://lesmotsduvent.org