DorotheaLange_MigrantWorker_0002_1000px_900x copy copie

Olivier Noack porte sur scène la voix des héros anonymes qui ne supportent ni injustice ni cupidité. Il choisit de raconter la fragilité, le courage et le refus de la soumission.

 

Ses histoires viennent d’un collectage radiophonique fait par le journaliste américain Studs Terkel auprès de personnes ayant traversé la grande dépression de 1929 *. Âpres et réalistes, ces récits évoquent les portraits de ceux qui ont souffert, combattu ou profité de cette période de l’histoire.

 

En mélangeant ces témoignages à des contes populaires et à une vision subjective du film de John Ford «les raisins de la colère», le conteur combine fantaisie, émotion et parole politique.

* HARD TIMES,  Histoires orales de la Grande Dépression Studs Terkel, Editions Amsterdam

Spectacle tout public à partir de 10 ans

Olivier Noack : récit, bandes sons

Sophie Wilhelm : regard extérieur

Stéphane Levigneront : conception sonore
Sam Mary : lumière

 

Coproduction: La Maison du conte de Chevilly-Larue

 

Avec l’aide à la création de la Région Lorraine et le soutien de l’Adami

 

En livre :

Olivier Noack raconte Hard Times

Editions Paradox

Collection conteur en scène

Le texte du spectacle et un entretien avec Praline Gay-Para et Maryvonne Canévet

album-art

Extrait audio – Coyotes

By
Release date: