Front de l’Est a été créé en automne 2010 avec pour idée première le partage de sessions d’exploration autour de l’art de la narration. L’objectif était de mettre du collectif dans la pratique essentiellement solitaire du conteur, cherchant par le jeu à faire surgir une théâtralité narrative nouvelle et déroutante.

Depuis bientôt dix ans, le collectif travaille sur une matière imaginaire, orale, textuelle et sonore dans un rapport interactif avec le public et selon une tradition d’improvisation.

Dans une exigence de rêve et d’approfondissement du regard,  les conteurs glanent la poésie du réel et partagent allègrement leur vision du conte :  dépoussiérée, dynamique, et engagée dans la société du 21ème siècle.

L’expérience de conteur solo de chacun des membres,  les compétences dans divers domaines artistiques des uns et des autres, une habileté à travailler ensemble et  une curiosité artistique débridée permettent aujourd’hui au collectif de répondre à des projets d’envergure et de créer des formes narratives novatrices, notamment en extérieur ou sur des sites inédits.

Le Collectif

Front de l’est est composé aujourd’hui de Frédéric Duvaud, Matthieu Epp,  Olivier Noack,  Annukka Nyyssönen, Frédéric Pougeard et Sophie Wilhelm. 

 

Front de l’Est est actuellement en résidence à la MJC Calonne à Sedan avec la compagnie l’Allégresse du pourpre.

 

Deux spectacles sont actuellement en tournée : Hallaou, tablée pour sept conteurs et Épique Fantaisie.

 

 

Ambre Nélis s’occupe de la diffusion du collectif.

Contact 06.74.33.71.53 / collectif.frontdelest@gmail.com

Expériences du collectif

Sedan (Ardennes) :

Résidence à la MJC Calonne (2018/20) : création de Épique Fantaisie, une autre histoire des Fils Aymon. Durant deux sessions de travail, le collectif  s’est plongé avec délice dans la vaste épopée médiévale des quatre Fils Aymon, Renaut, Aalard, Richard et Guichard, et de leur cheval-fée, Bayard. Les conteuses et conteurs du collectif y ont ajouté une pincée Renaissance bien secouante de l’Orlando Furioso (Roland Furieux) de l’Arioste, et ont conçu une balade contée tout public dans les couloirs, pièces, escaliers et recoins sombres et humides du château de Sedan.

Hévilliers, Couverpuits, Ecurey (Meuse) :

résidence de collectage sur la thématique de la chasse (2016) et création de Hallaou ! coproduit avec Scènes et territoires en Lorraine.

Bruxelles (Belgique) :

réalisation d’une émission sur Radio Campus inspirée de Walvis Blues de l’écrivain et performeuse Luvan et de recherches pata-archéologiques autour du canal de Bruxelles (2015).

Bazancourt (Marne) :

Conteurs en filature, programmation tous azimuts du collectif autour des arts du récit et de l’oralité proposé par la Filature, Espace culturel (2014).

Bar le Duc (Meuse) :

création de On dirait le Sud balade contée dans le quartier renaissance de Bar-le-Duc sur un appel à projet de l’office du tourisme Meuse Grand Sud (été 2013 et 2014).

Fumay (Ardennes) :

Voix Verte, création d’une nouvelle mythologie du fleuve de la Meuse en s’appuyant sur des récits anciens et l’imaginaire contemporain (saison 2012/13, projet ORCCA – Champagne Ardenne).

Lichtenberg  (Alsace) :

visite guidée du château pour les journées du patrimoine (2012).

Ailly-sur-Meuse (Meuse) :

parcours pédestre conté pour les Saisonnières (2012).

Fumay (Ardennes) :

balade autour de Julien Gracq et du site des ardoisières (2011).

Bruxelles (Belgique) :

création collective lors des Dimanche du Conte au Centre Culturel Bruegel (2011).

Strasbourg (Alsace)  :

cabaret au café l’Artichaut (2010).